Ce fléau doit être déclaré "pandémie"

30/06/2017

L’écrivaine ivoirienne, Mahoua S. Bakayoko a plaidé, ce dimanche, lors de la Cérémonie Officielle d'Ouverture de la 29ème du Séminaire National de Formation Islamique de l'AEEMCI, pour que l’immigration clandestine soit inscrite comme « une pandémie continentale » afin que la lutte soit intensifiée en Afrique.
« Nos États doivent se rattraper et en parler. L’immigration clandestine doit être déclarée pandémie continentale », a déclaré l’écrivaine à l’ouverture de la 29 ème édition du Séminaire National de Formation islamique, (SENAFOI) organisé par l’Association des Élèves et Étudiants Musulmans de Côte d’Ivoire (AEEMCI) dont la thématique centrale se penche sur cette crise.
Selon l'animatrice de la conférence centrale de cette édition du SENAFOI, « le virus Ebola avec 11315 décès a été déclarée pandémie. De 2000 à 2016, ce sont 22 000 personnes mortes dans l’eau ».
« L’Afrique ne fait plus rêver. Nos conflits sont des sources de désespoir pour notre jeunesse », a regretté l’auteur du livre « Touhgan ou les écueils de l’immigration » qui traite de la question.
Poursuivant dans la responsabilité étatique elle a regretté la formation dans nos États en déphasage avec les réalités professionnelles.
« Nous avons formé pendant longtemps des chômeurs. Notre curriculum doit être en adéquation avec les exigences du marché », a proposé l’ex Vice-présidente Nationale de notre structure.
Par ailleurs, Mme Bakayoko, qui a vécu dans plusieurs capitales mondiales notamment New York (États Unis) , le Caire (Égypte),Riyad (Arabie Saoudite) a dénoncé le comportement de la jeunesse qui est « démissionnaire ». 
« Notre jeunesse est démissionnaire. Elle est abonné aux défaites », a fait remarquer notre conférencière du jour, qui a proposé l’entrepreneuriat que le voyage en mer.
Pour sa part , Coulibaly Soungalo ,Amir (président national) de l’AEEMCI justifiant ce thème a indiqué que « tout comme au moment des sensibilisation dans la lutte contre le SIDA, pour la scolarisation de la jeune fille et plus récemment dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, l’AEEMCI de se positionner une fois de plus aux avant-gardes de la lutte contre ce nouveau fléau qu’est l’immigration clandestine ».
Le système judiciaire ivoirien, le leadership, l’engagement communautaire sont entre autres les grands thèmes qui seront décortiqués au cours de ces assises parrainées Son Excellence M. Amadou Gon COULIBALY, Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l'État, Chef du Gouvernement. 
Cette cérémonie à vu de plus de 600 personnes dont plusieurs autorités religieuses, administratives et politiques de la ville de Gagnoa. Notons que ce séminaire enregistre déjà la participation de plus de 500 séminaristes venus de toutes les régions de la Côte d'Ivoire et du pays frère du Mali.

FOFANA Aboubacar Siddik



Galerie d'image

Alerte 

Dépêches

29-06-2017

SEMINIARE NATIONALE

SENAFOI GAGNOA 2017 Du 22 au 29 Juillet 2017 à Gagnoa

16-05-2017

Region Abidjan-Nord

Journée Culturelle du Sous-Comité D'Attecoubé le Samedi 20 Mai au Collège Charma.

16-05-2017

Region du Lôh Djiboua

Journée Culturelle du Sous Comité de Hiré le Samedi 20 Mai 2017. Guitry le Dimanche 21 Mai 2017

01-05-2017

Renouvellement des intances

OUATTARA Moussa, etudiant en Master 1 de Geographie à l'Université de Korhogo, elu Secretaire Regional du Poro pour 2 ans. (Comité Exécutif)

Soutenir l'AEEMCI (RASA)


Nous suivre sur Facebook

Les piliers de l'Islam

La Shaada

"Ach Adou Ana Ilaha Illa Allah wa Ach Adou Ana Mouhammad Rasoul Allah."La chahada est l’attestation qu’il n’y a de DIEU que ALLAH et que Mohamad est son prophète.

La Prière

Les 5 prières sont une obligation pour un musulman. Elles ont lieu à une heure précise et dans la direction de la Mecque.

La Zakkat

L’aumône ou zakat est une obligation pour chaque musulman qui le peut Elle représente environ 2.5% des revenus que l’on doit payer une fois par an.

Le jeûne de Ramadan

Le Jeûne est une obligation pour tout musulman en mesure de le faire. Le fidèle s'abstient de manger, de boire, d’avoir de mauvaises pensées et d'avoir des rapports sexuels du lever du jour au coucher du soleil.

Le Hajj

Chaque Musulman qui en a les moyens financiers et physiques doit effectuer lePèlerinage à la Mecque lieu saint de l’islam au moins une fois dans sa vie.

Document sans titre